Comment positionner son business de coach?

Définir son positionnement : l’ADN de ton activité de coach

Le problème n°1 qui t’empêche d’avoir des résultats aujourd’hui est le manque de clarté par rapport à ton activité : une cible floue, une offre généraliste, une communication qui part dans tous les sens.

Et si les choses sont confuses pour toi, elles le seront aussi dans l’esprit de tes clients.

Si aujourd’hui :

➖ tu ne reçois pas de sollicitations (0 prospects, 0 questions)

➖ tu expliques ton activité mais on ne comprend pas ce que tu fais concrètement

➖ on n’est pas curieux d’en savoir plus sur ce que tu proposes

… c’est qu’il est temps de travailler sur ton positionnement.

C’est un positionnement fort et clair qui rendra ton activité attractive et reconnaissable. Mais c’est aussi l’un des éléments les plus compliqués à faire ressortir.

Dans cet article je vais démystifier ce concept qui semble parfois complexe et te donner les éléments indispensables pour que tu puisses enfin trouver plus de fluidité dans ton activité.

Ça veut dire quoi « définir un positionnement » ?

Un de tes plus gros challenges en tant que coach est de te faire remarquer dans un marché hyper concurrentiel.

Pour que tu arrives à rendre identifiable ton activité dans l’esprit de tes clients, tu as besoin de jouer sur certains leviers pour te démarquer de tes concurrents.

Le positionnement c’est la place que tu choisis sur ton marché ou dans ta spécialisation par rapport aux solutions qui existent déjà.  

C’est ce qui va faire que ton activité sera reconnaissable aux yeux de tes clients.

La question du positionnement pourrait se traduire plus simplement à travers ces questions :

  • Qu’est-ce qui rend ton activité unique?
  • En quoi ce que tu proposes est différent de tes collègues ?
  • Pourquoi ferait-on appel à toi et pas à quelqu’un d’autre ?

Ce sont des questions qui font parfois froid dans le dos car on a l’impression (en tout cas au début) qu’on n’a rien de spécial, que tout a été déjà dit ou fait et qu’il est très difficile de sortir du lot.

Ce qu’il faut que tu saches, c’est que les choses vont devenir plus claires sur le terrain, avec le temps et l’expérience.

Mais tu peux déjà travailler ton positionnement avec la méthode suivante.

Définir ton positionnement en 3 questions essentielles :

① Quel est le problème que tu résous grâce à ton service ? A quel besoin répond ton accompagnement ?

Pour que le client ait envie de te donner son argent, il faut que tu choisisses un problème concret et spécifique. Pas de mots vagues, pas d’expressions généralistes.

Le problème de ton client doit être DUR (l’acronyme utilisé par Stan Leloup pour dire que le problème que tu traites doit être Douloureux, Urgent et Reconnu)

  • Douloureux : Si ton problème n’est pas assez pesant pour ton client, il ne se donnera pas les moyens d’investir dans un accompagnement avec toi. Par exemple si tu veux aider les femmes à « mieux se connaître » on ne comprend pas vraiment quelle est la problématique douloureuse. On ne sera pas non plus prêts à payer juste pour faire une introspection. Il faut que tu te demandes quel est le point de douleur que tu cibles concrètement ?
  • Urgent : Si ton client n’a pas besoin de résoudre son problème dans l’immédiat, il ne fera pas l’effort de passer à l’action. Typiquement « apprendre à gérer ses émotions » n’est pas forcément perçu comme quelque chose d’urgent. On peut très bien vivre sans mettre de l’argent dans un accompagnement sur ce sujet.
  • Reconnu : Ton client doit avoir conscience du fait qu’il a un problème et qu’il doit le résoudre, sinon tu auras du mal à lui vendre quoi que ce soit. Par exemple si tu veux aider quelqu’un à changer ses croyances limitantes par rapport à l’argent, la personne doit déjà avoir pris conscience qu’elle a une mauvaise relation à l’argent et que ça lui cause des soucis pour qu’elle soit prête à t’écouter.

Connaître les besoins de tes clients n’est pas toujours une tâche aisée. Je t’explique comment lire dans les pensées de tes clients dans ce guide gratuit.

② A qui s’adresse ton service ? Qui est ton client idéal ?

Si ta réponse est : « à tous les gens qui en ont besoin » alors tu pars déjà du mauvais pied.

Le moyen le plus rapide pour commencer à générer des revenus est de choisir une niche, de bien l’étudier et la connaître pour la servir mieux que personne.

Et ne t’inquiète pas : tu pourras au fur et à mesure étendre tes services à d’autres publics. Mais pour démarrer et te faire remarquer au début, tu as besoin d’une niche.

Le sujet a été traité en long, en large et en travers dans ces articles :

③ Quels sont tes éléments différenciateurs ?

Pour identifier ces éléments tu peux passer par une analyse de ton marché et de tes concurrents :

  • Qu’est-ce qui se fait actuellement dans ta thématique ?
  • Quelles sont les problématiques déjà traitées ?
  • Qu’est-ce qui te plaît dans ces approches ?
  • Qu’est-ce qui t’énerve ? Qu’est-ce que tu aimerais voir changer ?
  • Qu’est-ce que tes concurrents ne font pas ou pas assez bien à tes yeux ?

Parfois il ne faut pas aller chercher trop loin.

Tu peux utiliser ton expérience personnelle pour identifier un élément :

  • A quelles questions tu aurais voulu avoir une réponse sans la trouver ?
  • Quel est le problème que tu aurais voulu résoudre sans trouver une réponse satisfaisante parmi les options existantes sur le marché ?

Un positionnement fort se traduit aussi par le regard que tu poses sur ton domaine d’activité.

C’est ton approche, ton point de vue différent sur une problématique déjà traitée qui va rendre ton activité différente de celle de tes concurrents.

Le positionnement peut se faire aussi sur tes tarifs : tu peux choisir d’atteindre un nombre plus grand de clients pour un prix moyen ou au contraire, travailler avec peu de clients, avec des prestations plus longues et plus riches pour un prix plus élevé.

Comment tu résous ce problème précis, pour cette niche précise ? Qu’est-ce que tu proposes de différent pour ton public par rapport à ce qui existe déjà sur le marché ?

Alors, quel positionnement as-tu choisi pour ton activité ?

Ajouter un commentaire