Comment trouver la limite entre le contenu gratuit et le contenu payant?

Comment faire la différence entre contenu gratuit et payant dans ton activité de coach ?

« Pourquoi les gens feraient appel à moi quand je leur donne déjà des conseils gratuitement dans mes articles ou quand ils peuvent trouver des informations ailleurs ? Qu’est-ce que je leur apporte de plus avec mon contenu payant ? »

Pour de nombreux coachs la question du contenu gratuit et payant est une réelle angoisse.

  • Comment donner envie de passer à l’acte d’achat quand on partage déjà beaucoup de contenu via son blog ou les réseaux sociaux ?
  • Faut-il se limiter dans les informations qu’on offre gratuitement ?

La peur d’en dire trop rend la plupart des coach rigides dans leur communication. Ce qui fait qu’ils finissent par ne jamais apporter de la valeur, avoir une communication plate et par conséquent, ne rien vendre.

Dans cet article tu vas apprendre comment trouver le juste milieu entre contenu gratuit et payant et comment réussir à vendre facilement tes accompagnements tout en apportant beaucoup de valeur à ton audience.

La vérité sur ce que tu vends réellement.

La peur de trop offrir et de ne plus rien avoir à vendre derrière vient d’un malentendu sur ce que l’on vend réellement via nos services de coach.

L’objectif du contenu gratuit et la manière dont il est construit ne sont pas du tout les mêmes que pour le contenu payant.

  • Le contenu gratuit est là pour faire passer une idée, expliquer un concept, apporter une information et des prises de conscience, inspirer, motiver etc.
  • Par contre, dans tes programmes d’accompagnement payants, tes ateliers ou tes formations tu ne vends pas de l’information pure que l’on peut trouver n’importe où ailleurs.

Ce que tu vends réellement est une solution personnalisée à un problème, un résultat que ton prospect espère obtenir (d’où l’importance de bien connaître ton public cible pour savoir quel est son souci concret et le résultat spécifique qu’il attend).

On a vu dans un précédent article que le client n’achète pas des outils et qu’il n’est pas prêt à payer pour des résultats vagues de type « atteindre son plein potentiel », « être pleinement soi-même » etc.

En réalité, il recherche des résultats concrets, tangibles. Ce qui fait que l’accompagnement que tu vends n’est pas juste un cumul de concepts que tu peux trouver ailleurs.

Tu vends une méthode, une solution construite avec une méthodologie, avec des étapes qui amènent ton client du point A au point B.

Comment lire dans les pensées de tes clients idéaux?

En téléchargeant le guide tu acceptes de recevoir des mails de la part de Trouve ton cap, ainsi que des offres exclusives. Pas de spam, promis. Tu peux te désabonner à tout moment.

Une technique beaucoup utilisée mais peu efficace.

Une des techniques conseillées pour distinguer le gratuit du payant est d’utiliser :

➖ le contenu gratuit pour expliquer le « pourquoi » des choses, l’intérêt d’appliquer telle ou telle méthode

➖ le contenu payant pour rentrer plus dans les aspects techniques et le « comment ».

Le problème avec cette méthode, c’est qu’il est difficile de montrer ton expertise et de gagner la confiance de ton audience en survolant des sujets et en restant dans le superficiel.

On partage du contenu pour créer une relation de confiance avec ses lecteurs mais aussi pour leur montrer comment on travaille, ce que l’on sait faire etc.

Le coaching est souvent un investissement important et les gens veulent savoir où va leur argent. Difficile de faire ses preuves quand on n’apporte pas de la valeur en amont.

Ce qu’il faut que tu saches c’est que les gens vont rarement faire de réels progrès et passer à l’action avec un contenu gratuit.

Toi-même si tu t’es fait accompagner ou si tu as suivi une formation, la plupart du temps tu avais déjà eu ces informations d’une manière ou d’une autre. Mais si tu es passée à l’acte d’achat c’est que tu n’as jamais ou très peu mis en application les conseils gratuits.

Alors, qu’est-ce que le contenu payant apporte de plus ? 

👉 Un gain de temps

En créant un programme ou une formation tu offres à ton client une solution complète et adaptée à ses problématiques. Il n’a plus besoin de dépenser son énergie et son temps à chercher l’information, à évaluer si ça lui correspond ou pas, à trier les éléments inutiles.

👉 Une méthodologie pas à pas

Ton accompagnement n’est pas qu’un cumul d’informations en vrac. Il est construit comme un processus avec des étapes, des actions à accomplir et une structure logique pour arriver à un résultat précis.

👉 Un feedback personnalisé

Même si tu t’adresses à une niche particulière et si ton contenu est bien ciblé, chaque personne vient avec son lot de challenges et de problématiques. Il est impossible avec un contenu gratuit de traiter tous les cas de figure.

Lors d’un accompagnement, ton client bénéficie d’un retour personnalisé et de la possibilité de poser des questions, de rapidement voir ses erreurs et ajuster en conséquence.

👉 Une source de motivation

Il est très facile de se démotiver quand on travaille seul sur un projet à long terme. Un coach apporte aussi un soutien mental et émotionnel durant l’accompagnement pour maintenir le rythme et pour s’assurer que le client va dans la bonne direction.

Si tu as déjà une communauté : un groupe Facebook, un forum, c’est aussi une valeur ajoutée que tu peux apporter à ton client. Faire partie d’un groupe de personnes qui a le même objectif et les mêmes problématiques aide à se sentir moins seul et à avancer plus vite.

👉 Un fort engagement

Le fait de payer pour se faire accompagner est un engagement en soi. Le passage à l’action se fait plus souvent.

Quand on consomme du contenu gratuit (même de qualité) qui apporte des solutions concrètes, on passe rarement à l’action. On comprend les choses mentalement mais on est davantage motivé à faire le nécessaire pour réussir quand on s’est engagé financièrement.  

Alors, quels sont les changements que tu vas apporter dès aujourd’hui à ton contenu ?

Ajouter un commentaire